vendredi 20 avril 2012

Hijra, les demi-femmes du Pakistan

“Les Hijra cultivent le secret et l'ambiguïté qui les caractérise. Ils prétendent être des pseudo hermaphrodites, victimes de la malédiction divine, mais la plupart sont des eunuques. Les Hijra s'identifient à la femme jusqu'à l'outrance, la caricature. Ils s'habillent en femmes, se maquillent, se parent de bijoux, imitent la voix et la démarche des mannequins. Mais leurs traits souvent très masculins les trahissent. Au sein de leur groupe, les Hijra sont des mères, des filles, des sœurs, des cousines. Cette identification totale à la femme se retrouve dans leurs chants, exprimant le désir d'enfants et les rituels d'initiation consacrant leur “féminité”. Gérard Busquet

2 commentaires: